• Publié le 1/7/2019
  • 4min

Les attentes des salariés en matière de couverture santé et prévoyance

La généralisation de la mutuelle d’entreprise et le développement de prévoyance collective ont fait évoluer le niveau de satisfaction mais aussi les besoins des salariés. Maintenant que tous bénéficient, au minimum, des garanties santé du panier de soins ANI, ils souhaitent aussi profiter de services de qualité. En matière de prévoyance également, ils attendent conseils et assistance de la part de leur employeur et de leur assureur. Voici les principales conclusions du 12ème baromètre de la prévoyance du CREDOC.

Prévoyance d’entreprise : les salariés en sont-ils satisfaits ?

Selon les chiffres du dernier Baromètre de la prévoyance, les salariés bénéficiant d’un régime collectif de prévoyance d’entreprise ne profitent pas tous des mêmes garanties. Ils disposent :

  • pour 79 % d’indemnités journalières pour arrêt de travail ;
  • pour 63 % d’un capital décès ;
  • pour 61 % d’une rente invalidité ;
  • pour 46 % d’une rente décès dédiée au conjoint ;
  • pour 31 % d’une rente décès éducation ;
  • pour 35 % d’une rente dépendance.

Près de la moitié des salariés perçoit la prévoyance collective comme un avantage offert par l’entreprise et une protection pour eux-mêmes et leur famille. Seuls 8 % y voient uniquement une charge financière supplémentaire…

À noter : le risque dépendance est apparemment négligé. Seuls 28 % des salariés se sentent concernés en 2017, contre 41 % en 2013.

Globalement satisfaits de leurs garanties de prévoyance collective, les salariés souhaiteraient toutefois être davantage accompagnés en matière d’épargne salariale et de façon générale sur les questions financières et patrimoniales.

Ce que pensent les salariés de leur complémentaire santé

Les contrats de mutuelle santé d’entreprise sont actuellement proposés :

  • avec options facultatives à la charge du salarié pour 40 % d’entre eux ;
  • avec options facultatives payées par l’employeur et le salarié pour 19 % ;
  • sans options facultatives pour 40 %.

20 % des salariés n’ayant pas accès à des options aimeraient voir cette situation évoluer.

De façon globale, la mutuelle santé collective est jugée moins chère que la complémentaire santé individuelle. Seuls 27 % des salariés la trouvent « trop », voire « beaucoup trop » chère. 60 % des salariés déclarent préférer un tarif unique s’appliquant de la même façon à tous les collaborateurs de l’entreprise. 38 % trouvent la tarification proportionnelle au salaire plus juste.

Enfin, les services offerts par les assureurs sont particulièrement attendus, notamment :

  • l’assistance à domicile en cas de problème de santé (65 % des salariés) ;
  • les tarifs négociés auprès des opticiens et des audioprothésistes (53 %)
  • les actions de prévention santé telles que bilan, dépistage et sevrage (39 %) ;
  • les services digitaux et les applications mobile permettant le suivi remboursement et la demande de devis (17 %).

APRIL, L’ASSURANCE EN PLUS FACILE : La complémentaire santé d’entreprise parfaite : garanties + services !

Que votre entreprise dépende ou non d’une convention collective, April vous propose des contrats adaptés aux attentes de vos salariés et à votre budget.

Avec ses contrats Santé et Prévoyance des salariés, vous profitez d’une solution complète. En plus de garanties efficaces, APRIL propose les services plébiscités par les salariés : tarifs négociés en optique, suivi digital des remboursements, aide financière d’urgence, aide-ménagère à domicile, etc.